SOUTIEN CANIN

Education - Comportement - Prévention

 

COMPORTEMENT





Qu’est-ce qu’un comportementaliste ?               

                                                                                                                                                                          

Un comportementaliste canin est un professionnel de la relation homme/chien.


Son rôle est d’aider les propriétaires de chiens à (r)établir une relation harmonieuse avec leur compagnon, basée sur la compréhension et le respect.


Le comportementaliste est un conseiller qui ne travaille pas sur le chien, mais qui va apprendre aux propriétaires (à la famille) à comprendre leur animal et à se faire comprendre de ce dernier.





Dans quels cas faire appel à un comportementaliste ?


Vous pouvez faire appel à un comportementaliste canin si votre chien présente un ou plusieurs des comportements suivants : destructions (meubles, objets divers, vêtements,...), malpropretés, stress, anxiété, peurs excessives, agressions (envers les humains, ses congénères, les autres espèces), vocalises (pleurs, aboiements),...  Cette liste est non exhaustive.


Vous pouvez faire appel à un comportementaliste canin dès que votre animal présente des comportements inhabituels ou gênants, après avoir écarté tout problème médical auprès de votre vétérinaire.


Votre famille va s’agrandir...


Vous attendez un enfant ? De nombreuses mesures préventives peuvent être prises afin de préparer au mieux l’arrivée de bébé !!


Vous souhaitez adopter un nouveau compagnon ? Je peux vous aider à préparer cette nouvelle arrivée qui sera forcément un bouleversement dans la vie de votre compagnon!



























Comment travaille-t-il ?


Lors d’un premier entretien, les propriétaires vont lui décrire de façon très détaillée les difficultés qu’ils rencontrent au quotidien, et les comportements gênants et incompris, produits par leur animal. Le comportementaliste, grâce à ses connaissances (des comportements, des codes sociaux, et des modes de communication du chien familier) va identifier la cause des comportements gênants et en expliquer l’origine aux propriétaires.


Il proposera ensuite les changements relationnels à mettre en oeuvre pour mettre fin (ou limiter au maximum) les comportements indésirables et rétablir une relation harmonieuse entre le maître (la famille) et son animal.


Lors d’un second entretien (au minimum 15 jours après le premier), un bilan de la situation sera établi afin d’évaluer l’évolution de la relation entre le propriétaire (la famille) et son chien. De nouveaux changements pourront être proposés au besoin et donneront lieu à un nouvel entretien «bilan» (ou plus selon les difficultés rencontrées).


Selon les problèmes rencontrés par votre chien, des séances de travail supplémentaires peuvent être nécessaires

(ex: problèmes de peurs, d’agressivité,...)